Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics Lydia MOONTA: septembre 2015

r

Nous sommes des Barcarèsiens, qui aimons et protégeons ce patrimoine inaliénable de notre commune

jeudi 17 septembre 2015

Naissance du MOONTA : les chantiers BURMEISTER et WAIN




Le MOONTA a été construit au chantier-naval BURMEISTER et WAIN, à Copenhague et livré en 1931 à l'armateur Australien  Adelaide Steamship Company.

A l'origine une fonderie créée par Carl Christian Burmeister et William Waincrée (mais déjà, production d'un moteur-vapeur) et devient un chantier naval en 1888, à Copenhague (Danemark). En 1898, la société obtient de Rudolf Diesel une licence de fabrication, qu'elle produit en moteur "2 temps". L’essor, jusqu'aux années 70, a été considérable et l'entreprise compta jusqu'à 10.000 salariés (rachetée en 1980 par le groupe allemand MAN ).

Source, crédit photo :fineartamerica

Les fondateurs :

 
Carl Christian Burmeister et William Wain
Source, crédit photo :wikiwand 

 Avant-hier :

Une fonderie avant de devenir un chantier naval 
 
Source, crédit photo : wilkipedia Peinture de 1885, auteur non identifié.


Source, crédit photo :wikiwand  

Hier :


Source crédit photo : Det Kongelige Bibliotek


Et aujourd'hui :

Source, crédit-photo :BURMEISTER & WAIN ENERGY A/S

Hier :

Le Hall (150 m. de long) :


Source : extrait du film Documentary: Men & Metal about the B&W shipyard.

 Rivetage :


 
Source, crédit-photo :fyrskibet

Motorisation : 

Source crédit photo : Det Kongelige Bibliotek

Marteau de tôlier, frappé B & W  :

Source : extrait du film Documentary: Men & Metal about the B&W shipyard.

Aujourd'hui : 

Le Hall des Chantiers BURMEISTER et WAIN   (désaffecté, a été le cadre de l'Eurovision de la Chanson 2014) :

Source, crédit-photo : .eurovision-fr.net

Le site dans son état actuel :

Source, crédit-photo: Dac

 
Source : extrait du film Documentary: Men & Metal about the B&W shipyard.


Source : extrait du film Documentary: Men & Metal about the B&W shipyard.


Source : extrait du film Documentary: Men & Metal about the B&W shipyard.
 

 Source, crédit photo  :Woods Hole Oceanographic


Source crédit photo : Det Kongelige Bibliotek




Source, crédit photo : Billeder Dk


Source, crédit photo : Jacques Hiron








Xavier Cuvelier-Roy


mardi 1 septembre 2015

Sans prétention excessive, mais avec la conviction de bien faire notre travail !



Source, crédit photo : Clao/Sybille
Savoir-faire, expérience et rigueur, ce sont les aptitudes que nous prétendons mettre en œuvre sur notre site  afin de vous garantir des prestations de qualité. Tous nos reportages sont signés, nos photos référencées et nos investigateurs œuvrent sans relâche pour vous apporter des nouveautés, voire même des scoops, au-delà des clichés éculés, des articles copiés-collés, sans respect pour leurs auteurs.

Pour en témoigner, voici aujourd'hui une prise-de-vue -de moyenne qualité, certes - mais fort peu connue, pour ne pas dire inconnue : le LYDIA, amarré à Marseille, à quelques jours (ou quelques heures) de son départ pour le Barcarès, sous pavillon Français.

Nous ne craignons pas d'être copiés (mais nous détestons être imités) dès l'instant où les élémentaires règles ci-dessus exprimées sont respectées, et nous écartons toute recherche de scores "likes et/ou commentaires" : vos seules connections (en hausse constante) nous réjouissent et nous suffisent.

Les Administrateurs