Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics Lydia MOONTA: mars 2017

r

Nous sommes des Barcarèsiens, qui aimons et protégeons ce patrimoine inaliénable de notre commune

vendredi 17 mars 2017

Collection des différentes robes du paquebot


Noir, c'est noir

1931 (Moonta- Adelaïde Steamship CO)


 et 1956 (Lydia- Hellenic Méditerranéan Line)

et gris,  ce n'est pas...

1960 (Hellenic Méditerranéan Line)

...blanc !


juin 1967





 Ou "Rouille"...


 Mai 1999


 Alors, revenons au noir !


2016

Xavier Cuvelier-Roy


vendredi 10 mars 2017

Les autres Moonta-Lydia


Le paquebot qui est l'objet de ce blog est en fait le Moonta 2 de l'Adélaïde Steamship Co puisque le premier Moonta était en fait un cargo à vapeur.




La machine du Moonta 1

Le Moonta 1 est commandé en 1896. Prévu pour s'appeler La Serena, il est construit en Angleterre par les chantiers W. Dobson and Co,  de Newcastle.
 
Après la faillite de sa première compagnie, il est acheté sur cale et terminé pour le compte de L'Adélaïde Steamship Co qui le rebaptise Moonta en 1899. 

 

Ses caractéristiques sont les suivantes:
tonnage 2266 tonnes, loingueur 85,6 mètres, largeur 11,6 mètres. 

Le Moonta 1 sera ensuite vendu à la compagnie australienne de Melbourne William Crosby & Co en 1913. 
Deux ans plus tard, en janvier 1915 il sera revendu un nouvelle fois au Japon et renommé Tokei Maru. Il sera démoli en 1931 au pays du Soleil Levant. Remplacé la même année par un Moonta 2 que nous connaissons bien....

...Concernant la seconde compagnie du Lydia, la Hellenic Mediterranéan lines, elle arma, après notre "Paquebot des sables", un second Lydia.




Pas un paquebot cette fois-ci mais un ferry, qu'elle conservera de 1985 à 1995. Celui-ci n'aura pas la chance toutefois de son aïeul.  Désarmé en 2004 il a été la même année envoyé à la démolition.

Construit en 1962 par les chantiers J. Boel et Fils S.A., Tamise, Belgium pour le compte d'une compagnie belge. Longueur 117,3 m, largeur 15,98, tonnage 4.727 Tonnes , vitesse 20 noeuds.

Capacité:1215 passagers et 100 voitures.

Comme dans toutes les marines modernes, il changera de nombreuses fois de compagnie et de nom, 6 fois en tout !
(Bosporus (1998-2000) - Anatolia Ferries; Bergama (1996-1997) - Stern Lines; Ephesus (1996) - TOPAS Maritime Lines; Lydia (1985-1995) - Hellenic Mediterranean Lines; Olympia (1985); Koningin Fabiola (1962-1985) - R.M.T.)



Mais La compagnie grecque ne fut pas la seule à nommer certains de ses bâtiments Lydia, pour l’anecdote, en voici au moins deux autres:

Le SS Lydia:


Qui faisait la liaison entre l'Angleterre et l'ile de Jersey au début du 20 ème siècle...

...Ou encore le majestueux Lydia, tous les Océans gardant en mémoire les exploits de pêche de son patron: :-)


...Heureusement toutefois que c'est pas ce dernier que les promoteurs de la mission Racine ont décidé de nous planter dans le sable...


Olivier Alba